Saidia

Saidia (en arabe: لسعيدية, translittéré en Al-sa'idiyya) en français  Saïdia ou Saïdia du Kiss connu comme la « Perle bleue », est une  commune marocainne d'une  population peu importante, située à l'extrémité nord-est du pays, sur les rives de la Méditerranée.

La ville possède une des plus longues plages au Maroc, du sable fin et doré et jouit d'un climat méditerranéen. C'est un centre consolidé de l'été et elle est devenue ces dernières années  une destination touristique internationale, elle est desservie par trois aéroports internationaux : celui de Oujda-Angad à 50 km, celui de Nador-Aroui à 70 km et enfin celui de Melilla à 75 km.


Situation


Elle fait partie de la région orientale et plus précisément de  la province marocaine de Berkane, elle est située sur la rive gauche de l’embouchure de l’Ouadi kiss à quelques mètres de la frontière avec l’Algérie. Dans la marge droite de l'embouchure du Ouadi kiss et à seulement un kilomètre de là se trouve la ville algérienne de Marsa Ben M'Hidi.    Elle est  aussi collée à la plage de Cap de l'eau (Province de Nador).


Climat


Le Climat de de la région  est méditerranéen, tempéré en toute saison (température moyenne 22 ° C), à l'exception de l'été qui est plus chaud (une température moyenne 35ºC).

À l'automne,Les températures moyennes annuelles varient entre 17,6°C et 20,5°C


Population


On estime, une population de 3 965 en 2011. (Le nombre des habitants selon le dernier recensement exécuté en 2004 atteint 3338 habitants)  Mais pendant la saison touristique, le nombre de ses habitants augmente d'une façon considérable, ainsi, ces visiteurs Atteignent environ   250000 visiteurs par an.


Lieux d'intérêt


Vieille ville : Ses rues étroites, les portes des demeures, les places et les terrasses, les magasins et les cafés  conforment l'atmosphère(le climat) d’une médina traditionnel. C'est un lieu idéal pour se promener et pour faire des achats.
Corniche de Saidia (La Corniche) Boulevard Mohamed V : C’est Un front de mer, Un point de réunion et une zone de promenade, au soir, des estivants et des villageois.
Le Centre de Medina, où on trouve des portes, des rues étroites, des places et des terrasses, des magasins et des cafés,  a l'atmosphère d’une médina traditionnelle. Cet espace unique est idéal pour se promener et pour faire du shopping.
Forteresse (Casbah) Boulevard Moulay Rachid : c’est une forteresse ,du XIXe siècle, construite sous l’ordre du sultan Hassan I. Une construction de brique séchée de 15.600 m2 de surface est construite dans la marge gauche de l'embouchure de Ouadi Kiss, pour surveiller la frontière avec l'Algérie ainsi que pour  contrôler le mouvement des personnes vers et depuis l'Algérie, qui se trouvait à ce moment là sous une souveraineté française.
Le marché (souk) :  c’est un petit marché qui se célèbre  chaque dimanche en plein air, entre la Forteresse et le marché.
Plages : elle a des Longues  plages Étendues de  sable doré qui s'étend de l'embouchure de Ouadi Kiss  jusqu'à celle de la Rivière Mouluya de plus d'onze kilomètres de long, construit dans la population et dans la zone de Mediterranea-Saidia et de sauvages et semi désertes dans le reste du littoral.


Histoire


Des tribus nomades de coutumes et de langue arabe, probablement celle des Ouled-Mansour-Rel-Trifa, ont été les premiers habitants de cette zone. Ces premiers habitants ont vécu  dans des cabanes (gourbis) ou dans des  magasins berbères. Environ l'année 1548, les habitants de cette région ont fondé dans ce lieu une population dans laquelle ils ont construit une mosquée. En fait, cette population a atteint une certaine importance en 1881 ou en 1883 selon d'autres sources, quand le sultan Hassan l’a ordonné de construire la citadelle et deux mosquées. Jusqu'alors la population s'est nommé Adjroud, avec la construction de la citadelle, elle change de nom et fut appelée Saidia (Assaïdia) qui signifie la citadelle heureuse. Durant une longue durée, c'était une espèce de population fantôme, sans à peine des habitants, avec une fonction administrative et judiciaire. Les habitants originaires des tribus de Triffa vivaient dans les douars et se présentaient à la population à résoudre les sujets légaux.
En printemps de 1899,quelques édifices et une résidence sont construites pour le [Caid]. Saidia se convertit dans cette époque, dans un lieu un débarquement et un passage pour une garniture d'autres forteresses ou de citadelles comme celle-là d'Uxda.
À partir du protectorat français (1912), elle commence à être utilisée comme lieu de grandes vacances par certains des colons français.
 Dans le cadre du projet gouvernemental "le Plan l'Azur", dirigé vers le développement touristique du Maroc, le complexe touristique appelé Mediterranea-Saida a été créé, inauguré en Juin 2009. Ce complexe touristique se trouve près de l'un des lieux avec une plus grande biodiversité du Maroc, la réserve naturelle de l'estuaire du Río Mouluya, une espèce d'oasis entre la Méditerranée et les montagnes de Beni Snassen.